CarousselInterne

  • ...
     

LogonLight

Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Connexion

Victime inondations

Victime d’inondation : Assurances et Fonds des calamités
Suite aux intempéries, des milliers d’établissements ont été inondés. Différentes démarches devront être entreprises et notamment prévenir votre assureur. Le Gouvernement wallon annonce avoir lancé la procédure de reconnaissance de ces inondations comme calamité naturelle publique. Enfin, pour faire face à l’urgence, un prêt devrait être octroyé par la SOWALFIN.  

Assurances

Depuis 2007, les inondations sont d’office couvertes dans chaque contrat d’assurance incendie risques simples (habitations et commerces). Les assurances omnium pour véhicules couvrent par ailleurs les dégâts causés par les forces de la nature, en ce compris les inondations.

Dès que les eaux se seront retirées et que l’état d’alerte sera levé, contactez votre assureur ou courtier. Celui-ci fournira l’assistance nécessaire, répondra aux questions urgentes et donnera des conseils pratiques. Dans un deuxième temps, l’assureur organisera le règlement des dommages et planifiera la visite éventuelle d’un expert.
Une check-list a été établie à l’intention des victimes d’inondations :  Check-list : Inondation | ABCassurance.be

Fonds des calamités
 
En parallèle, le Gouvernement lance dès à présent la procédure de reconnaissance de ces inondations comme calamité naturelle publique. L’administration définira dans les prochains jours le périmètre précis sur base d’un rapport de l’Institut Royal Météorologique. 
 
Cette reconnaissance devrait permettre une prise en charge plus importante des dégâts relatifs aux inondations. En effet, en cas d’inondation, de débordement ou refoulement des égouts publics, de glissement ou affaissement de terrain, l’aide à la réparation viserait les biens qui ne peuvent être couverts par un contrat d’assurance (incendie).
Les biens suivants pourraient notamment être indemnisés :

  • les biens qui ne sont pas des risques simples (les biens immeubles extérieurs tels qu’un mur de soutènement, un abri de jardin fixé sur une chape en béton, une terrasse carrelée, etc. et certains biens meubles extérieurs tels que les meubles de jardin, une tondeuse, des outils de jardinage, etc.) ;
  • les véhicules automoteurs d’usage courant et familial d’au moins 5 ans pour autant qu’ils ne soient pas couverts par une mini omnium ou une omnium ;
  • les cheptels vifs hors bâtiment ;
  • les peuplements forestiers.
Que la personne sinistrée ait souscrit un contrat d’assurance (incendie) ou non, seuls les biens ci-dessus pourraient être indemnisés.
 
Un prêt de la SOWALFIN 
 
Pour les indépendants et les entreprises affectées par les crues, le gouvernement wallon a annoncé que la SOWALFIN accordera des prêts immédiats pour les aider à faire face à l’urgence.