CarousselInterne

  • ...
     

LogonLight

Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Connexion

Dispense permis urbanisme terrasses

La Wallonie élargit temporairement la dispense de permis d'urbanisme pour les terrasses


Comme la Fédération HoReCa Wallonie l’avait demandé, le gouvernement wallon vient de décider d'élargir, à titre temporaire, la dispense de permis d'urbanisme pour le placement d'une terrasse horeca jusqu’à 100m². Cette exonération s'appliquera jusqu'au 9 janvier 2022.
 
Dans le contexte de réouverture de su secteur Horeca, l'agrandissement des terrasses constitue l'une des mesures qui permettrait aux établissements de reprendre une activité partielle plus importante.

Actuellement, le placement d'une terrasse ouverte saisonnière dont la superficie ne dépasse pas 50 m2 est exonéré de permis d'urbanisme. Ce jeudi, l'exécutif a décidé d'élargir cette exonération de permis à 100 m2, comme il l'avait déjà fait pour accompagner le premier déconfinement au printemps passé.

A cette période, la Fédération HoReCa Wallonie avait déjà demandé l’extension de la superficie des terrasses saisonnières ouvertes afin de soutenir la reprise du secteur fortement impacté par la crise sanitaire. Nous plaidions dès lors pour une pérennisation de cette mesure à l’avenir.

En effet, il ressortait des diverses expériences de nos membres que la possibilité d’étendre la superficie des terrasses était perçue par la clientèle comme s’inscrivant dans le cadre du respect des règles de distanciation sociale nécessaire à la lutte contre la propagation du Covid.

Pour les établissements HoReCa, cette extension constitue une importante valeur ajoutée pour le secteur en ces temps difficiles. Cela contribue à encourager le retour de la clientèle en renforçant leur sentiment de sécurité.

L’initiative d’étendre les terrasses permet assurément d’offrir une atmosphère et une expérience supplémentaires aux consommateurs/touristes, particulièrement dans les villes touristiques.

Cette initiative a aussi permis aux communes de mener des actions de bienvenue pour soutenir le secteur Horeca local et pour préserver les concessions publiques.

Cette mesure ne remet toutefois pas en cause la nécessité d'obtenir une autorisation d'occupation du domaine public, délivrée par les autorités compétentes (Villes, Communes...).